Alberto Ruy Sanchez

Les démons de la langue

Traduction d’Anthony Bellanger et Cédric Demangeot.

Illustrations de Joël Rendon.

 

1999 ‒ 80 pages ‒ 12,5 x 21 cm ‒ ISBN 978.2.85194.480.1

Alberto Ruy Sanchez, écrivain mexicain déjà couronné par le prix Villaurutia en 1987 et le prix José Fuentes Mares en 1990 pour ses précédents romans, est assurément l’un des auteurs marquants de sa génération. Il dirige également l’excellente revue Artes de Mexico. Les démons de la langue met en scène un mystique jésuite, qui confond ivresse érotique et extase divine. Le narrateur, un inquisiteur dominicain, livre son histoire d’après la confession qu’il a reçue du jésuite, lors d’une rencontre à Paris... Ce récit, dans lequel inimitié et sympathie, histoire et fiction, Bien et Mal se mêlent et se fondent, s’inscrit avec éclat dans la grande tradition fantastique sud-américaine, celle de Borges et Cortazar. Le texte est accompagné d’une série de gravures sur bois en noir de Joel Rendon, artiste mexicain né en 1967, héritier direct de Posada.

  • 30 exemplaires sur vergé ivoire. Une gravure signée de Joël Rendon.
    75 euros.
  • 570 exemplaires sur vergé ivoire.
    14 euros.