Salah Stétié

La nuit de la substance

2007 ‒ 72 pages ‒ 14 x 22 cm ‒ ISBN 978.2.85194.690.4

L’archer tire dans le noir qui n’est pas couleur, mais manque, mais absence : par le plus acéré de lui-même, du fond de cette longue attention qui est la sienne à l’écoute de l’être autour de lui si gravement obscur, il interpelle la substance même de l’univers qui n’est, je crois l’avoir dit, que de respiration et de nuit.

Autour de souvenirs «de pays et d’arbres» Salah Stétié convoque ses pairs (Claudel, Jouve ou Rimbaud) pour engager une réflexion sur la création, rendez-vous de la réalité et de l’imaginaire. Le Liban et les racines ne sont jamais loin et l’on peut aussi lire en ces lignes le résumé d’une œuvre-vie totalement vouée à la parole écrite.

  • 33 exemplaires sur papyrus d’Alep.
    48 euros.
  • 767 exemplaires sur vélin ivoire.
    13 euros.